Les Travailleurs Sans Emploi

Sans emploi, mais pas inactif !


Ils ont pour point commun leur engagement syndical, leur volonté de faire entendre leurs réalités et difficultés. Ils sont les premiers à revendiquer leurs droits et le respect de leur dignité.
Ils se rassemblent tous les mois pour échanger, pour s’informer et se former, mais aussi pour cultiver leur jardin solidaire ou tout nouveau projet.
Ils sont contrôlés par l’ONEM, reçoivent des offres du Forem et suivent des formations, mais dans un contexte où l’emploi est indisponible, du boulot, ils n’en trouvent pas.
Ils sont chercheurs d’emploi, comme d’autres chassent un trésor, et dans cette longue quête, ils ont rejoint l’action des Travailleurs Sans Emploi de la CSC… parce qu’ils veulent agir.
Cette année, ils dénoncent les préjugés qui pèsent sur les chômeurs. On les traite de fainéant, de profiteur, de glandeur… comme si le chômage était un choix. Les médias, les politiciens, l’opinion publique en général encouragent à taper sur le dos du voisin… et on a tous un voisin chômeur.
Toi qui est chômeur, si tu en as marre de te sentir culpabilisé par une société qui n’a pas grand-chose à t’offrir, rejoins notre action. Tes idées, tes vérités, tes droits sont notre priorité !
Infos:
Maïté Snyders
0473/52.18.63
tse.hainautoccidental@acv-csc.be

 

 

Jardin solidaire

C'est partager le goût de la nature et des bonnes choses.
Chacun vient avec ses connaissances et ses capacités physiques.
Pour partager un lopin de terre, que l' on fait fructifier sous l’œil avisé d' un maraîcher.
Se partager la récolte, et se préparer une bonne et saine tambouille.
Tous les jeudis matin.